Pour les

PROFESSIONNELS

Le carbutateur d’entreprise

Comment créer son identité de marque ?

Ça y est, vous souhaitez vous lancer dans le vaste monde des freelances, mais vous ne savez pas par quoi commencer : pensez à votre identité de marque.

Vous êtes surement familier avec le terme d’identité de marque si vous travaillez dans les métiers du numérique : nom commercial, logo, site web, de nombreux outils qui vous suivront pour les années à venir !

Pour se différencier, véhiculer vos objectifs et vos valeurs à vos futurs clients, rien de tel qu’une identité de marque. En somme, c’est un moyen de vous vendre vous, en tant que service.

Prêts à vous démarquer ? C’est parti !

1/ Choisir votre nom de marque

Dans un premier temps, vous devez réfléchir à un nom de marque. Peu importe le service que vous vendez, la marque est essentielle. Elle désigne le côté matériel et concret qui servira à reconnaitre facilement ce qui vous êtes et ce vous vendez. Ce nom doit être mûrement réfléchi car vous pourrez difficilement faire marche arrière !

Pour vous donner quelques pistes, vous pouvez chercher du côté :

  • De votre nom personnel (patronyme) : ex. Hugo Boss, Christian Dior, etc.
  • Des pseudonymes ou des surnoms : ex. Sucrettes, Picorette, Cochonou, etc.
  • De la région géographique : ex. La Vosgienne, Ushuaïa, etc.
  • De votre branche d’activité : ex. Le Tanneur, etc.
  • Des contractions : ex. Nespresso
  • Des jeux de mots : ex. Yop
  • Des acronymes : ex. FRAM

Attention cependant, un nom qui vous semble parfait à un temps T peut s’avérer être mauvais pour de multiples raisons : disponibilité, sonorités cachées, mémorisation. Le nom de marque doit être :

  • Facilement mémorisable (on évite les noms trop compliqués)
  • Relativement court
  • Évocateur, sans être cliché

Donc pensez bien, faites un long brainstorming, mais laissez-vous le temps, et ne vous précipitez pas. Répétez-le à l’oral et testez-le auprès de vos proches !

2/ Créer un logo marquant

Un logo est un moyen marketing fort qui permet à quiconque d’identifier au premier coup d’oeil votre entreprise. Un logo réussi doit :

  • Être unique
  • Vous différencier face à vos concurrents
  • Être évocateur de votre identité de marque
  • Être facilement compréhensible

À partir de ces informations, il faudra ensuite définir quel est le type de logo qui correspondra le mieux à votre projet :

  • Le logo pictural (images)
  • Le logo abstrait (images)
  • Le logo emblème (images)
  • Le logo typographique (images)
  • Le logo initiale (images)
  • Le logo dessin (images)
  • Le logo mascotte (images)

Si créer un logo n’est pas dans vos compétences, vous pouvez toujours faire appel à un graphiste ! Il faudra alors bien lui expliquer quelles sont vos valeurs et vos services !

3/ Les couleurs, la typographie

Chaque couleur, chaque typographie véhiculent des sentiments, des sensations différentes. Chaque couleur a sa propre signification. Par exemple, si un vendeur de piscine, possède un logo rouge, le message va être brouillé, voir inquiétant.

  • Le rouge : C’est une couleur forte, synonyme de puissance, de force, d’énergie, de passion et évidemment d’amour. Attention, le rouge représente aussi le sang, le danger et la révolte.
  • L’orange : Synonyme d’ambition, d’enthousiasme, d’énergie et d’action.
  • Le jaune : Synonyme d’optimisme, de joie de vivre, de chaleur et de lumière.
  • Le vert : Synonyme de nature, d’optimisme, d’espérance et de croissance.
  • Le violet : Synonyme de mystère, de spiritualité, de magie et d’élégance. Ses aspects plus négatifs seraient la tristesse, la mélancolie et la solitude.
  • Le bleu : Synonyme de fiabilité, de vérité et de tranquillité, ça n’est pas pour rien que cette couleur est la plus couramment utilisée dans la création de logos.
  • Le marron : Synonyme d’authenticité et de naturel, le marron rappelle la couleur de la terre, du bois mais aussi du chocolat.
  • Le noir : Synonyme de rigueur, de sophistication, d’élégance mais aussi d’intemporalité. Selon le contexte, le noir symbolise aussi la mort, le deuil et la tristesse.
  • Le blanc : Synonyme de pureté, de perfection, de propreté mais aussi d’innocence et de virginité.

Attention à bien choisir ses couleurs en fonction des valeurs que nous voulons véhiculer ! Dans un deuxième temps, le choix de la typographie, est tout aussi important, et ce, pour les mêmes raisons. Chaque type de typographie a une signification particulière.

  • La typo serif : La typo SERIF est composée « d’empattements ». Elle est moins moderne que la typo SANS SERIF mais véhicule le sentiment de tradition, d’origine et du haut de gamme.
  • La typo sans serif : La typo SANS SERIF est par conséquent l’opposé de la typo SERIF, elle représente la modernité, le futur.
  • La typo manuscrite : La typo manuscrite véhicule un côté humain, amical, chaleureux.

Déposer votre marque

Selon votre projet et vos souhaits pour l’avenir, il serait judicieux, avant de vous lancer, de vérifier la disponibilité de votre nom auprès de l’INPI. Après vérification faite, il est temps de protéger votre marque : vous pouvez déposer votre nom de marque et même votre logo.

En conclusion

Créer son identité de marque est un sujet très vaste qui comprend de nombreux critères à étudier. Vous l’aurez compris, c’est une étape clé pour la pérennité de votre entreprise et choisir la façon dont vous allez être perçu par vos clients. Pour prendre les bonnes décisions concernant ces éléments graphiques, il est aussi important de réfléchir aux valeurs que vous voulez transmettre : c’est pourquoi nous avons rédigé cet article sur « comment trouver son positionnement » qui pourrait fortement vous aider à développer votre identité de marque également !