Pour les

PROFESSIONNELS

Le carbutateur d’entreprise

Entreprendre en tant que freelance : les pistes à suivre

Vous souhaitez devenir freelance dans le secteur du numérique ? Eh oui, devenir son propre patron, ça fait rêver !

Mais il est tout de même important de ne pas partir dans tous les sens et de se poser les bonnes questions, si vous voulez garantir la réussite de votre projet !

Pour cela, je vous donne 5 conseils clés qu’il vous faudra impérativement suivre tout au long du processus de création de votre entreprise !

Pourquoi avez-vous choisit l’entreprenariat ?

Il est important de se poser les bonnes questions et de comprendre ce qui vous a poussé à vouloir devenir freelance. Est-ce pour mettre de l’argent de côté ? Pour remplacer votre travail actuel ? N’oubliez pas que votre motivation est un élément clés dans la construction de votre projet, perdre de vue vos objectifs pourrait mettre à mal l’élaboration de votre projet !

Quel salaire visez-vous ?

Vous avez peut être des factures à payer, ou bien même des dettes… Votre objectifs doit prendre en compte ces facteurs, afin de vous fixer des objectifs réalisables et atteignables !

Choisissez les compétences que vous souhaitez mobiliser

Pour commencer, vous devrez tirer partis de vos expériences passées. Que ce soit à temps plein ou à temps partiel, cela n’a pas d’importance (tant que vous étiez payé!).

En effet, si un employeur était prêt à vous payer pour faire ce travail, il y a de fortes chances que vous soyez assez bon dans ce domaine ! Donc n’hésitez pas à utiliser ces compétences acquises pour démarrer votre propre entreprise.

Il peut s’agir du service clientèle, de la conception graphique, de la photographie…

Choisissez vos logiciels de prédilection

Si vos activités et vos emplois nécessitaient aussi l’utilisation d’un logiciel spécifique, il est probable que quelqu’un soit prêt à VOUS payer, plutôt que de prendre le temps d’apprendre ces compétences par lui-même….

Par exemple, certains logiciels tel que Adobe Photoshop, Figma, Sketch, Microsoft PowerPoint ou Microsoft Excel demandent une maitrise technique très poussée qui est très plébiscitée par de nombreux professionnels.

Ciblez vos clients

Réfléchissez et pensez aux compétences avec lesquelles vous avez choisi de démarrer une entreprise indépendante…

Qui pourrait avoir besoin de ce type d’aide ? Et avec qui voudriez-vous travailler spécifiquement, parmi les personnes qui pourrait avoir besoin de ce type d’aide ? Par exemple, les petites entreprises, les organismes à but non lucratif, les restaurants…

N’hésitez pas à faire un tableau Excel et à énumérer tous les profils susceptibles de vous intéresser.

Créez un portfolio

Parfois, un projet client vient facilement – il peut s’agir de famille ou d’un ami. Mais la plupart du temps, ce client aura besoin d’une raison pour vous faire confiance. Vous devez donc construire cette confiance.

Ainsi, la meilleure façon d’établir la confiance avec un nouveau client lorsque vous démarrez une entreprise indépendante est de montrer des exemples de travaux antérieurs similaires au travail pour lequel il envisage de vous embaucher.

Alors, qui préférez-vous embaucher : un graphiste qui peut vous montrer 10 logos qu’elle a conçus pour les clients ou un graphiste qui ne peut pas vous en montrer un seul ?

La réponse est assez évidente – nous voulons des preuves concrètes, qui nous montrent pourquoi nous pouvons faire confiance à une personne…

De quoi est-il composé ?

Les échantillons de travail de votre portefeuille doivent illustrer les services que vous proposez. Ainsi, si vous souhaitez créer des sites Web Shopify, ne remplissez pas votre portefeuille avec des sites Web WordPress…

Limitez votre travail à des échantillons dont vous êtes vraiment fier. Dans cette situation, « less is more », n’incluez que votre travail le plus impressionnant !

Elaborez une stratégie

Elaborer une stratégie fiable sur le long terme reste le meilleur moyen de faire prospérer votre entreprise et de garantir une évolution pérenne. Pour cela, n’hésitez par à me soumettre votre adresse mail, afin que vous fasse parvenir mon livre blanc.

Ce dernier à été rédigé sur la base de nombreuses expériences professionnelles de freelances que j’ai pû rencontrer tout au long de ma carrière. Il est illustré par des cas concret, c’est un outils clés indispensable qui vient compléter les conseils que vous ai donné précédemment !