Pour les

PROFESSIONNELS

Le carbutateur d’entreprise

Tout savoir sur le concept de société offshore

En matière d’argent, il est nécessaire de choisir une bonne structure bancaire. Ceci dit, les usagers sont généralement départagés. Doivent-ils opter pour une société onshore ou celle offshore ? Les témoignages démontrent tout de même que la société offshore a pris le dessus sur sa rivale. Pourquoi ?

Le secret bancaire dans la société offshore

C’est le premier élément qui intéresse toute personne physique désireuse de choisir un type d’établissement bancaire. Une structure financière où le secret professionnel est de mise, demeure fiable.

Aucun souci à se faire sur une quelconque évasion des données personnelles.

Toutefois, certaines sociétés offshores ont été mises à rudes épreuves. C’est le cas d’une grande banque suisse qui a été accusée de soutenir les évasions fiscales.

En conséquence, plus de 52 000 données personnelles ont été révélées. Plutôt dangereux ! Surtout qu’il s’agit d’argent. Ceci montre qu’il faille choisir une société offshore qui a une souveraineté absolue sur ses données. C’est le cas de celles mauriciennes.

La souplesse et l’ouverture de la société offshore

L’un des casse-têtes des établissements financiers, c’est la rigidité de leurs politiques. Certaines personnes veulent bien créer des comptes bancaires. Mais, aussitôt qu’elles pensent aux tracasseries qui accompagnent ce processus, elles sont quelque peu découragées.

Donc, les sociétés offshores, avec leur souplesse, sont forcément les bienvenues. Par ailleurs, l’ouverture aux autres établissements bancaires, est aussi importante.

Une banque qui est renfermée sur elle-même ou qui collabore très peu, n’aide pas vraiment ses clients. De ce point de vue aussi, les sociétés offshores ont pris de l’avance sur celles onshores.

Cette ouverture à l’extérieur s’observe beaucoup plus dans les sociétés mauriciennes. Elles collaborent avec plusieurs banques pour répondre aux exigences de leurs clients.

Les modalités d’ouverture de comptes bancaire dans la société offshore

Nul ne l’ignore ! Pour ouvrir un compte bancaire dans une société onshore, il y a un certain nombre de modalités à respecter. D’une part, il existe un montant minimum à verser après ouverture du compte et diverses formalités administratives à satisfaire.

D’autre part, un solde mensuel minimum est imposé à tout client ; solde que ce dernier ne pourra disposer en cas de besoin. Sauf que, tout le monde ne peut avoir ces dépôts minimums.

Ces personnes aux revenus modestes souhaitent, elles aussi, être bancarisées. Mais comment ? En optant pour une société offshore qui ne fixe pas toutes ces exigences.

Une qui laisse le client gérer son portefeuille selon ses moyens. En exemple, celles mauriciennes. Voilà une raison plutôt valable pour y aller ouvrir un compte.